14/08/2015

Captain Savoy secouru par l'Homme-Cygne

frieza_by_abelvera-d7yqae1.jpgDans le dernier épisode de cette somptueuse série, nous avons laissé Captain Savoy alors qu'il venait de secourir ses disciples en butte à la foule ensorcelée et au Fils de la Pieuvre, ignoble monstre qui les terrifiait; et il avait ordonné aux quatre jeunes héros d'affronter les Annéciens, pendant que lui s'occuperait de l'infecte créature.

Les jeunes disciples avaient beau lutter, les repousser, les mettre à terre, les pensées du monstre continuant de se déverser sur la ville les Annéciens en masse arrivaient d'en bas, comme une énorme marée, voyant en Captain Savoy et en ses nobles élèves désormais des ennemis jurés - et dans le Fils de la Pieuvre un nouveau roi juste et bon; certains le disaient revenu des temps les plus purs, de l'antiquité la plus haute, et le roi légitime et immortel de la Savoie tout entière.

Les quatre jeunes héros fatiguaient de plus en plus, l'angoisse les étreignait, et Captain Savoy ne pouvait venir les aider, car il était affairé à tourner autour du monstre pour l'assaillir sans recevoir ses coups. Il allait plus vite que ne l'eût fait un faucon, et lui infligeait des coups à pulvériser une montagne, qui pourtant ne lui faisaient pas plus mal que s'ils fussent venus d'un enfant. Il espéra quelques instants qu'enfin viendrait l'Homme-Cygne, mais il cessa de l'espérer dès qu'il eut constaté que ses mouvements devenaient plus lents à chaque seconde, et qu'il était menacé toujours plus vivement par les gestes également rapides et puissants de l'infatigable créature, qui s'efforçait de l'attraper et de le frapper.

Et déjà il se voyait saisi et, cette fois, anéanti, quand soudain, dans le ciel, il vit son ami de Genève, et une joie entra dans son cœur; mais cela l'arrêta un bref moment, et le monstre put le frapper au dos. Néanmoins, il l'avait senti venir, et il accompagna le coup en sautant vers l'avant, et ainsi n'eut-il que peu de mal.

Dans la foulée s'élançant dans les airs, il accourut auprès de l'Homme-Cygne et lui dit que pour l'heure il fallait battre en retraite; et que pendant que lui empêcherait le monstre de faire du mal à ses disciples, s'il le pouvait, le héros de Genève, s'il le voulait bien, les aiderait à se dégager de la nuée 11329811_10203969717339833_4478868355525461059_n.jpgd'Annéciens fanatisés et envoûtés par ce Fils de la Pieuvre, dont les pouvoirs hypnotiques étaient à peine croyables. Et puis, dès qu'il les verrait un peu plus loin de la mêlée, tous les six courraient vers le bastion secret où les six disciples encore trop jeunes pour combattre se trouvaient avec leur précepteur et gardien, et que tous, eux douze, gagneraient sa base occulte sous le Roc de Chère, afin de reprendre du souffle et élaborer une stratégie.

L'Homme-Cygne acquiesça, comprenant aussitôt la situation, et ainsi en fut-il fait: Captain Savoy jeta un éclair depuis la pointe de sa lance sur les yeux du monstre, qui en fut aveuglé, et le fit suivre d'un flux de lumière solidifiée qui, sortant de son anneau, prit la forme d'un javelot d'émeraude et s'enfonça dans son épaule. Le Fils de la Pieuvre, surpris, s'arrêta un instant: pour la première fois il connaissait la douleur.

Pendant ce temps, de ses puissantes ailes, l'Homme-Cygne créa un souffle qui éloigna brièvement les quatre jeunes disciples de la foule enfiévrée, en paralysant celle-ci; puis donnant un coup de son aile droite, il en fit jaillir un éclair qui aveugla les Annéciens. Il se présenta alors aux disciples, et, sans dire un mot, en saisit deux des trois qui ne pouvaient point voler, pendant que Captain Savoy saisissait l'Amazone Céleste; quant à la Femme-Faucon, quoique moins rapidement que l'Homme-Cygne, un blue_jaye_1_by_walterreynolds.jpghéros accompli, elle s'élança à son tour dans les airs, s'efforçant de suivre cet être auquel elle avait reconnu immédiatement une familiarité avec elle, mais qui, plus mûr, était plus majestueux.

Et ainsi tous les six s'en furent-ils vers la Tour Perrière, où étaient reclus les six disciples restants: la Houri alpine, le Noton bleu, l'Esprit des glaces – appelée aussi la Femme de Cristal -, le Démon vermeil, le Maitre au Crucifix et la Fée de feu - appelée aussi la Femme-Comète. Car tels devaient être les surnoms de ces trois hommes et de ces trois femmes, qui alors n'étaient que des enfants. Et par eux les éléments devaient être commandés, et les règnes, et l'ensemble de la nature et de ce qu'ont bâti les hommes. Mais on s'en doute, d'occultes puissances noires y mirent continuellement obstacle.

Pénétrant brusquement dans l'enceinte sacrée où s'étaient réfugiés ces héros à venir, Captain Savoy cria à l'adresse de leurs trois précepteurs - et en particulier du chef d'entre eux, le sage Marc Tholoquier - qu'il fallait fuir, et lui apporter les six disciples, afin qu'il les emmenât dans sa base et les mît à l'abri. Aussitôt les trois hommes s'empressèrent, et l'horreur les envahit, lorsqu'ils vivent la foule enfiévrée se diriger vers eux, et le monstre, derrière, écumant de rage, l'épaule baignée d'un sang noir qui fumait, et dégageant une odeur infecte. Ils se crurent perdus, mais Captain Savoy leur dit: Quant à vous, ô amis, vous fuirez par le passage secret, dont vous condamnerez l'entrée après vous. Ne craignez point trop pour votre vie, car c'est à nous - aux êtres surhumains - qu'en veulent ces fous; mais cachez-vous, car lorsque 09dbd543f0478647e27210b4d204dead.jpgnous leur aurons échappé, leur vengeance se tournera vers ceux qui nous auront aidés. Dispersez-vous dans les montagnes, faites-vous recueillir par les paysans qui me seront restés fidèles – si nombreux seront-ils! -, et attendez que je vienne vous chercher. Il nous faudra vivre quelque temps dans l'oscurité, l'errance, car Annecy pour nous est perdue, et son château!

Et ayant dit ces mots, il créa, de son anneau, un mur vert à demi transparent qui se dressa entre eux quinze et la foule ensorcelée: le Fils de la Pieuvre ne mettrait pas trop de temps à abattre cette barrière, mais ce serait suffisant pour donner celui de créer un pont d'émeraude et d'y emmener les disciples jusqu'à la forteresse du Roc de Chère.

Et ainsi en fut-il fait. Tous y coururent, sauf l'Homme-Cygne et la Femme-Faucon, qui avaient le pouvoir de voler. Car pour la Femme-Comète, le Démon vermeil et le Noton bleu, ils ne l'avaient point encore reçu, et le Maître au Crucifix, de son côté, n'avait point encore appris à se mêler au vent, à devenir brume: tout au plus parvenait-il à devenir transparent et à peine visible, en ce temps-là.

Mais voici qu'il faudra attendre une prochaine fois pour savoir ce qui se passa ensuite, car cet épisode commence à être un peu long. Nous verrons alors comment fut assiégée la base de Captain Savoy, et comment tous vaillamment y résistèrent.

(Note: la seconde image ici présente est de l'excellent Régis Dabol.)

Les commentaires sont fermés.