15/04/2009

Jean-Jacques Rousseau & David Lynch

DAVID_LYNCH_(CannesPhotocall).jpgJe trouve qu’il existe un film de David Lynch dont le fond correspond aux idées de Jean-Jacques Rousseau: c’est A Straight Story (Une Histoire vraie). Le mythologique y est résorbé dans la nature, qui favorise les projets et débouche sur le monde étoilé, à la fois matériel et sacré.

David Lynch a une culture biblique profonde, tout comme Rousseau, qui disait lire chaque jour un chapitre de l’auguste Livre. On se souvient qu’Alvin Straight a pour objectif de se rendre par ses propres moyens là où vit son frère, avec lequel il s’est brouillé. Or, ce lieu s’appelle, significativement, le mont Sion: c’est le lieu du retour. Le mont Sion est la base à partir de laquelle l’âme va s’élancer vers les étoiles.

Alvin Straight fait ce voyage qui est un pèlerinage, pour se réconcilier avec son frère de sang: et dans l’Ancien Testament, les liens de sang, les liens familiaux, sont sacrés, et Dieu s’y trouve, Dieu y vit. Or, chez Rousseau, l’amour même devait passer, on le sait bien, par cette image du lien familial: il faisait de sa maîtresse la mère qu’il n’avait jamais connue, déjà. Son disciple Bernardin de Saint-Pierre, dans Paul et Virginie, donna à son tour à l’amour qui unissait son couple une essence fraternelle. C’était le souvenir d’Adam et Ève au paradis perdu: le lien psychique correspondait idéalement au lien physique. Le monde était alors parfait!

Sur le chemin de sa réconciliation avec son frère, Alvin Straight doit faire la paix avec sa conscience, et mesurer l’ampleur de ses péchés. Il doit également faire le bien autour de lui, réconcilier d’autres familles. Il doit enfin apprendre à saisir l’essence morale de la nature: les cerfs mangés par lui réclament le paiement de la dette; lorsque les hommes tuent par leurs machines, dans le ciel, les nuages s’amoncellent. Le mystère est au-delà des apparences: le karma agit.

Lynch, au-delà de la Bible, est un grand adepte de l’hindouisme, comme on ne l’ignore pas. Dans ce film, la nature est vraiment habitée.

15:14 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.