20/01/2008

La Voix des Allobroges

Je suis collaborateur d’un journal interdépartemental savoyard, “La Voix des Allobroges” - lesquels Allobroges, comme vous le savez, avaient Genève et Vienne (en Dauphiné) pour capitales ; mais en général, vous le savez aussi, on assimile les Allobroges aux Savoyards.

Dans le n° 15, disponible dans les bureaux de presse depuis quelques jours, j’ai écrit un article sur l’intérêt qu’il y a à relier la littérature à un lieu qu’on connaît. En s’ancrant dans le réel, elle l’enchante, et elle-même se vivifie. J’en ai appliqué le principe aux écrivains savoyards, ainsi qu’à Lamartine, mais cela aurait pu s’appliquer aux écrivains genevois, qui ont souvent évoqué la Savoie, en particulier la partie qui va du Salève au mont-Blanc. J’ai moi-même, un jour, distribué à des élèves un texte d’Amiel qui évoquait cette région du monde : c’était très beau.

Existe aussi, dans ce n° 15, un poème qui s’inspire d’une légende du mont-Vouan, lequel appartint directement au prince-évêque de Genève, et lui resta quand Genève fit sécession...

Le reste du journal est constitué par des débats sur les élections munipales prochaines, ainsi que sur une mosquée qui a du mal à voir le jour à Annecy.

J’ajoute, néanmoins, que l’excellent Dominique Vuillerot a évoqué une question culturelle qui concerne une grosse partie de la Suisse romande, car il relate que la Région Rhône-Alpes a décidé de prendre en main le recensement du patrimoine linguistique dialectal de son territoire : cela veut dire qu’outre l’occitan (pour les départements méridionaux), c’est du francoprovençal qu’il sera surtout question. Et le fait est qu’à Lyon, de remarquables textes de cette langue furent produits, mais aussi à Genève - en particulier, comme on sait, des chansons dirigées contre les Savoyards et leurs curés comploteurs !

N’hésitez pas à découvrir ce journal, quoi qu’il en soit, en vous rendant à Annemasse ou à Saint-Julien : il y est en vente.

10:23 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.